VENUS SAVIGNANO Italie MVPM31


VENUS SAVIGNANO Italie MVPM31

En stock
Expédition possible sous 2 jours

160,00
Le prix affiché est exempt de TVA et il comprend les frais de livraison.


Vénus de SAVIGNANO Italie  « Superbe statuette femme sculptée sur serpentine » MVPM31

Vénus de Savignano Exécutée sur serpentine. Les 2 extrémités sont finies en pointe. Outil d’excitation ?

ou précurseur des Sex-toys actuels ? Aspect multicolore vigneté

L = 22 cm échelle 1/1

La vénus de Savignano est découverte en 1925 à un mètre de profondeur pendant les travaux de construction d'un bâtiment de la villa de Savignano sud Panaro, dans la province de Módena (Italie). Monsieur Paolo Craziossi, réputé spécialiste de l’art paléolithique, l’a immédiatement acheté pour la donner au musée Pigorini.

La surface est polie brunie, cependant elle conserve des traces de piquetage. Il s'agit de l'une des plus grandes sculptures paléolithiques de ce type, puisqu'elle mesure 225 mm de haut, 50 mm de large et 65 mm d'épaisseur. Une longue arête verticale est présente au niveau de ce qui devrait être la face. Le buste s'inscrit dans le prolongement de cette pyramide sans qu'un cou soit dégagé. Les bras sont esquissés et semblent reposer sur les seins, volumineux et hémisphériques. Le ventre est étroit mais proéminent, les reins cambrés et les fesses saillantes. La partie inférieure s'effile rapidement en pointe, rappelant par symétrie la partie supérieure sans que les jambes ou les pieds soient évoqués. Des esquilles au niveau de la pointe inférieure ont permis d'envisager que cette statuette était plantée en terre. La partie supérieure ne prend pas la forme d’une tête mais d’une pointe. Elle est formée par une pyramide allongée évoquant une cagoule de pénitent. Cette pointe est représentée à l’identique symétrique pour les jambes et pieds, ce qui laisse penser qu’elle aurait pu être plantée au sol. Cependant la théorie osée du « sex-toys » tient parfaitement car la mise en main est stupéfiante de maniabilité.

Un âge néolithique, avancé par certains, a finalement été écarté en faveur d'un âge paléolithique supérieur, sur la base de comparaisons stylistiques avec d'autres Vénus connues, notamment celles des Balzi Rossi. Elle présente en effet d'importantes similitudes avec les Vénus du Gravettien (environ 29 à 22 000 ans BP). Des industries lithiques gravettiennes ont par ailleurs été découvertes dans la région.

Voir le musée italien :   http://www.pigorini.beniculturali.it/cacciatori-e-raccoglitori.html

Procédé de reproduction : par copie scan sur l’original. Dimensions de l'original respectées.

La matière est de la résine acrylique enrichie aux oxydes de fer et charbon de bois pour redonner l’aspect d'origine. La patine est étudiée pour être la plus fidèle possible à l’original découvert.

Réplique vénus vendue avec un dossier d'authentification + son socle en bois de chêne + sa boite de transport renforcée + frais de port compris =  160 € 

Enlèvement possible en nos ateliers à Saulges (53) sur réservation (se renseigner).

Pour contact Envoyer email :  contact@paleoscope.com         www.paleoscope.com

Duplication même partielle interdite : Tous nos objets sont protégés par Copyrigth © I.N.P.I. 2018

Parcourir également ces catégories : VENUS moulages, SEXE au paleolitique