Collier Corail et baril tibetain N25


Collier Corail et baril tibetain N25

En stock
Expédition possible sous 8 jours

104,00
Le prix affiché est exempt de TVA et il comprend les frais de livraison.


Collier Corail rouge et Perles tibétaines Tzi barillet N25 :  Garantie pièce exclusive et unique N° 25 Béltegeuze

Béltegeuse : Ensemble de protection contre les agressions et persécutions. Régénère les énergies fondamentales.

Longueur = 73 cm collier 'Opéra'

Perles rouges = Corail rouge

Perles barillets noires = perle tibétaine  >>>  Dzi /mala;  Composé de Dzi a 3 yeux.

Bâtonnets rouges = Jaspe rouge océan 

Notre atelier certifie que tous les éléments lithiques de ce collier sont d’origine naturelle, non teinté non chauffé et non atomisé.

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Extrait de GLOSSAIRE DES MINERAUX DE LITHOTHERAPIE : en vente sur ce site Web (cliquer ici) :  Auteur -Alain MORALA- Lithothérapeute

Les Dzi que l'on peut traduire par "brillamment poli", "lumineux" sont des perles en agate de forme allongée ayant à leurs surfaces une décoration de formes géométriques diverses et variées, mais ayant chacune une signification bien précise.
Leurs origines sont assez diverses, car pour certains, elles sont façonnées par l'homme, et pour d'autres ils sont un présent du royaume des dieux.
Il existe beaucoup de mythes et de légendes autour des Dzi.
La plus courante est qu'ils ne sont pas d'origine terrestre, mais qu'ils ont été "semés" sur terre par les dieux afin que celui qui les trouve, ai un meilleur karma.
Des Dzi ont été retrouvés au Tibet, sur des sites très anciens datant de 4500 ans, soit bien avant l'arrivée du Bouddhisme, en pleine période de chamanisme Bön.
De ce fait ils sont considérés comme de puissante et rare amulette.
On peut en voir orner des statues dans les temples, au cou des Tibétains, et même porter par des Lamas ou Rinpotchés.
Les Dzi sont censés apporter la bonne fortune, écarter les mauvais esprits, et protéger son porteur des dangers et des accidents, et même apporter longévité et bonne santé.

Dzi naturels en provenance de fouilles archéologiques
-Dzi naturels: appellation pour les Dzi sans aucun dessin artificiel (le dessin est naturellement dans la pierre), certains Tibétains disent qu'en fait un Dzi Pur serait un genre d'insecte pétrifié et ne peut donc être que "Naturel", ce type de Dzi naturel à dessin est extrêmement rare, ce serait le type original. La majorité des Dzi naturels sont en fait des perles d'agate striée, avec parfois des inclusions de cristal de roche et divers dessins et motifs ne devant rien à la main de l'homme. Ces Dzi naturels ont un très bon potentiel protecteur et sont de par leur nature tous différents, ce qui rend leur collection et le fait de les porter très attractif.
-Dzi fabriqués: Ceux là sont fait également en pierre naturelle (Agate la plupart du temps, parfois Cornaline), puis un mélange de plante et de plomb (la composition exacte reste secrète) est appliqué à leur surface, le tout est cuit (à environ 1200 degrés); à la sortie et une fois le mélange retiré les dessins apparaissent. D'après certaines sources, certains des Dzi les plus anciens auraient été colorés DE L'INTERIEUR en utilisant des techniques secrètes perdues depuis longtemps... Il existe également d'autres techniques consistant par exemple à enduire toute la surface d'un mélange pâteux puis à faire les dessins avec une pointe de fer chauffée au rouge, ou à tremper longuement le Dzi dans un sirop de sucre et ensuite à le cuire pour faire caraméliser le sucre qui a pénétré...
-Nalo-Dzi: copie de Dzi en émail/verre/plastique/résine/os, il s'agit là d'un décor et non d'une protection, certains sont énormes (plus de 30 cm de long!), les premiers datent de la fin du 19ème siècle et ont été fabriqués à partir de porcelaine par un Autrichien qui a réussi à faire fortune en les vendant aux riches Tibétains de Lhassa !
Certains Dzi ont parait-il parfois été réalisés par des Lamas, c'est du moins ce que prétendent certaines sources. Ceci dit, pour ce dont j'ai pu être témoin, la fabrication des Dzi est de nos jours l'affaire d'artisans laïcs spécialisés se transmettant le savoir de manière familiale
(tout comme les Thangkas) et non quelque chose qui serait fait dans les Temples Bouddhistes.
La chatoyance de ce Quartz est causée par la présence de nombreuses inclusions asbestiformes parallèles de crocidolite, une variété de riebeckite fibreuse de la famille des amphiboles. Dans le cas de la Pietersite, ces inclusions peuvent avoir été oxydées par le fer ou non et se trouver côte-à-côte, sous forme de tâches désordonnées à l'aspect soyeux, de couleur jaune à brune ou grise à bleutée. Sa meilleure définition serait un agrégat bréchique constitué essentiellement d'Oeil de tigre et d'Oeil de faucon. Relativement rare, la source principale mondiale de belle qualité ornementale est la Namibie. Celle de Chine est moins convoitée.

Corail rouge : Stimule la circulation du sang dans tout le corps, et spécialement dans les jambes, combat l'anémie après une maladie ou une faible immunité, aide à tonifier le sang lors d'un régime alimentaire pauvre en protéine animale, traditionnellement utilisé comme protection contre magie noire, (en gros morceaux dans une pièce, ou en collier sur soi).

Pour VOTRE PROFIL DIAGNOSTIC KARMIQUE: « Cliquer ICI » Attribution de vos 3 anges, et de votre pierre Totem et pierre de soin. Etude karmique selon les techniques naturopathes de Ste Hildegarde
Parcourir également ces catégories : COLLIERS pendentifs, NOTRE BOUTIQUE à SAULGES