Bison se léchant La Madeleine


Bison se léchant La Madeleine

39,00
Le prix affiché est exempt de TVA et il comprend les frais de livraison.


Bison se léchant 3 D sur fragment de bois de renne; gisement de la Madeleine 24. Copie en résine  (MMDP 70)

Conservé dans la Galerie de Paléontologie du Muséum national de Préhistoire des Eyzies ; le bison N° 1 dit "se léchant" [ MAN N° 004001] sur ivoire de la Madeleine mesure 95 mm de long, 70 mm de large et 25 mm d'épaisseur. 

Traitée en léger champlevé (léger relief) cette bête nous est particulièrement vivante.  La matière ayant « manqué » à l’artiste, celui-ci a été obligé de représenter le bison avec la tête se retournant sur son corps pour se lécher le flanc. Les pattes sont poilues. L’une d’entre elle est brisée. Cet objet est considéré comme étant peut-être un fragment de propulseur (instrument de chasse muni d’un crochet, permettant d’allonger le bras pour projeter les javelots). Le bison a disparu de nos contrées. Celui de cette époque est plus proche du bison actuel d’Europe que de celui d’Amérique. Cet animal est souvent représenté en art mobilier et sur les parois des grottes. L’abri de La Madeleine a été fouillé dès 1863. Il a donné son nom au Magdalénien (20 000 à 12 000 ans BP) et livré de nombreux outils et de nombreuses œuvres d’art mobilières caractéristiques de cette civilisation. Le front bombé est garni de crins. L’une des cornes est traitée en relief, l’autre en creux. L’œil est grand. De longues stries représentent la crinière. Les muqueuses du nez et de la bouche sont séparées de la peau par une ligne en pointillés. La langue sortant de la bouche est indiquée en creux sur le dos.

L’Abri de la Madeleine (Tursac, Dordogne) : Situé en pied de falaise, sur la rive droite de la Vézère, l'abri est un site d'importance pour la préhistoire C'est le site éponyme du Magdalénien (20 000 à 12 000 ans BP).

Copie moulage très fidèle de l’original La copie est exécutée sur les matrices d’origine de l'authentique, donc à l’échelle exacte.

Mobilier magdalénien montée sur socle chêne massif menuisé. Ce type de socle (Gamme Auguste) permet aux objets une amovibilité totale et peuvent être tenue en main pour être admirées.

La matière est de la résine acrylique enrichie à l’osséine pour redonner l’aspect ivoirine de l'os. La patine est étudiée pour être la plus fidèle possible à l’original découvert.

Attention ! Bon nombre de fausses patines et de mauvaises formes sont sur le marché !

Réplique vendue avec un dossier d'authentification + sa boite de transport + son socle gamme « Auguste » + frais de port compris =  39 € 

Enlèvement possible en nos ateliers à Saulges (53)sur réservation (se renseigner).

Pour contact Envoyer email :  contact@paleoscope.com      www.paleoscope.com

Duplication même partielle interdite: Tous nos objets sont protégés par Copyrigth © I.N.P.I. 2014

Les clients qui ont acheté ce produit ont aussi commandé

Venus de Brassempouy
19,00 € *
*
Le prix affiché est exempt de TVA et il comprend les frais de livraison.

Parcourir cette catégorie : MOBILIER ANIMALIER