BOUQUETINS affrontés ROC de SERS

En stock
Expédition possible sous 8 jours

1 250,00 / Pack(s)
Le prix affiché est exempt de TVA et il comprend les frais de livraison.


MOULAGE des 2 BOUQUETINS AFFRONTÉS :

La frise du Roc-de-Sers rassemble les douze blocs les moins abîmés découverts par Henri Martin en 1927. Il s’agit vraisemblablement d’un sanctuaire, c’est-à-dire d’un lieu dans lequel se seraient déroulées des cérémonies « religieuses » ou « magiques ». Trop d’éléments manquent pour reconstituer l’organisation de la frise. Les artistes ont dû utiliser des pics en silex pour marteler la paroi et des blocs pour l’abraser et la polir. Cette frise était peinte en partie, comme le prouvent les traces de colorants sur deux des blocs.

Ce bloc figure deux bouquetins affrontés. L’animal de droite semble se dresser. Sa tête aux longues cornes s’appuie sur celle de l’autre bouquetin. Son œil est allongé. Sa narine est ouverte. Les représentations d’animaux affrontés, le plus souvent de la même espèce, ne sont pas rares dans la peinture pariétale (peinture sur les parois des grottes).

Le moulage est réalisé en résine acrylique renforcé à la fibre de verre. C'est une coque résine fibrée renforcée. La patine selon la couleur du calcaire d’origine : blanc cassé mastic à gris tirant parfois sur l’ocre très pâle. Turonien supérieur .

Le Roc-de-Sers est un site archéologique regroupant plusieurs grottes ornées et abris-sous-roche, situé sur la commune de Sers, en Charente, au sud-est d'Angoulême.

Les Solutréens (-17000 ans avant JC) avaient établi leur campement sous l’avancée d’une falaise qui dominait une paisible rivière, dans la vallée du Roc. Ils ornèrent la paroi rocheuse d’une frise sculptée découverte en 1927 par le Dr Léon Henri-Martin.
Sur la commune de Sers, les Solutréens (-17000 ans avant JC) avaient établi leur campement sous l’avancée d’une grande falaise qui dominait une paisible rivière, dans la vallée du Roc. Ils ornèrent la paroi rocheuse (grotte de la Vierge) d’une frise sculptée qui a été découverte en 1927 par le Docteur Léon Henri-Martin. Ce site préhistorique abrite aujourd'hui une reproduction sculptée fidèle de la frise pariétale, représentant des animaux.
Les aménagements scénographiques sont conçus en osmose avec le parcours physique de découverte du site : de la cabane de fouilles de Léon Henri Martin, restaurée, au parcours d’interprétation sur le site, où les éléments de signalétique et de scénographie permettent d’informer le public par le biais d’un discours à dimension pédagogique, éducative, ludique et sensorielle. Le gisement a livré en 1923 une sépulture contenant trois squelettes ensevelis côte-à-côte recouverts de pierres et de trois dalles. Initialement rattachée au Solutréen ou au Magdalénien, cette sépulture date en réalité de 3020 ± 110 av. J.-C. et appartient donc à l'âge du Bronze.  Le Roc-de-Sers fait partie des sites ayant livré de l'antilope saïga (Saiga tatarica).

Art pariétal

Il se présente sous la forme de 14 blocs sculptés attribués au Solutréen final. Ces blocs constituaient une frise sur une paroi qui s'est effondrée ce qui rend la reconstitution difficile. Un bloc présentait encore des traces de colorant. La gravure associe les techniques du champ-levé et de la ronde bosse.

Sur trois blocs sont représentés des frises sculptées de chevaux et sur deux des petits chevaux, sur deux des bouquetins, et aussi un bison, un bison à tête de suidé, des cervidés. Le plus remarquable présente un humain portant un bâton sur l'épaule poursuivi par un bovidé, identifié comme un bœuf musqué.

La frise sculptée est conservée au musée d'archéologie de Saint-Germain-en-Laye mais une reproduction est présentée sur place.

Nous possédons disponibles au moulage les blocs suivants : 1 cheval seul; 1 cheval qui suit un bison; le grand bloc avec anthropomorphe et un bovidé sorte de boeuf musqué ; le bouquetin seul.

Ce moulage est au tarif de 1250 €  prix enlèvement en notre atelier de Lalinde.

Pour les frais de transport se renseigner : cela est conditionné sur  une palette 120/80 Hauteur 40 cm poids 35 kg.

 

 

Parcourir cette catégorie : MOBILIER ANIMALIER